Pang Pang Club

Article n° 9

le 08 dcembre, 2018

📣 L'actu

📅 Mardi 18, ouverture au public du Pang Pang Club - de 18h à 19h. Pour l'occasion les membres du PPC vous présenteront leurs dernières créations 🙌 !

🏋️‍♂️🏋️‍♀️ A l'atelier

Cette semaine nous avons vu une sélection relative au jeu incrémental, aussi connu sous le nom de idle game ou bien clicker game. Les idle games font partie d'un genre de jeux vidéo qui demande très peu d'actions de la part du joueur, se limitant souvent à la répétition de clicks rapides, de quoi donner des crampes à votre index et user quelques souris.

Un autre aspect souvent présent dans le jeu incrémental, au-delà d'une interaction minimaliste, c'est la gestion de ressources diverses, des biscuits ( cookies ), des bonbons, du bois, de l'argent, etc... qui se complexifie au fur et à mesure que l'on avance de ces jeux.

Nous vous proposons à la suite une sélection de nos idle games préférés :

  • Cookie Clicker,
    un jeu incrémental devenu culte au fil des années possédant un important fanbase. Réalisé par Orteil un dev français, 🚨 attention très addictif 🚨
  • Epitaph,
    celui-ci sort d'une game-jam. On intervient sur des moments clefs de l'évolution d'une civilisation, en espérant la faire exister le plus longtemps possible.
  • CandyBox,
    considéré par IGN avec "A Dark Room" et "Cookie Clicker", comme un des meilleurs jeux incrémentaux. CandyBox réunit des éléments de RPG et de jeux de gestion de ressources le tout dans une magnifique esthétique ASCII. Réalisé par Aniwey de Caen France.
  • A Dark Room,
    RPG textuel, il est spécialement bien écrit avec une fin inattendue. Il comprend aussi des éléments de gestion.
  • Space Plan,
    un idle game avec une interface travaillée
  • Click Click Click,
    un que nous n'avons pas vu, mais que nous adorons 🤤 du studio de design Moniker & VPRO. Ce "jeu" expérimental nous laisse voir ce qu'un navigateur web peu enregistrer comme interaction avec le visiteur d'une page web.

Pour en savoir plus, il existe un article wikipedia qui parle du sujet : https://en.wikipedia.org/wiki/Incremental_game

Et ici, une tentative de classification par archétype de jeux incrémentaux https://www.reddit.com/r/incremental_games/comments/6jfuxq/list_of_incremental_games_by_archetype

Ce type de jeu nous intéresse, car en discutant de ce que sont les idle games, nous nous retrouvons très vite face à la question : C'est quoi le jeu? Alors, nous n'essaierons pas d'y répondre pour le moment, mais sur Wikipédia on peut trouver la définition suivante :

On peut définir le jeu comme une activité d'ordre psychique ou bien physique pensée pour divertir, cette activité est improductive à court terme.

Un élément que l'on retrouve régulièrement dans les idle games, c'est l'utilisation du temps comme mécanique centrale. Et de fait, ils nous mettent face à un constat simple, le temps passe, et nous pousse même à le laisser couler de manière perfide et improductive.

L'incrémentation désigne un principe simple de programmation, en voici un petit exemple web.

🧓 Les conseils du tonton

Les jeux incrémentaux ont beaucoup d'avantages techniques concernant leur conception:

  • la simplicité, 3D non nécessaire, peu d'animation, ils ne sont généralement rien de plus qu'une interface graphique.
  • Pas besoin de Game Engine lourd et complexe, ils peuvent être simplement textuels et donc développés avec des outils simples comme Twine.
  • Ils s'adaptent aux technologies web (html/css js etc) ce qui les rend facilement multi-plates-formes (pc & téléphone).

Bref ! C'est un bon exercice de reproduire ce type de jeux. Alors Go! Go! Go!


📺 Images

Il y en a qui font du beau pixel,

d'autres de la 3d,

ou du dessin.

Robin Moretti & Théo Geodert